La communication : secret d’un couple uni

par | 17 Déc 2020 | Communication, Couple uni, Empathie, Fixer ses limites

TEMPS DE LECTURE : 5 minutes

J’ai un haut idéal du couple, que je qualifie de relation sacrée. Au sens « Sacré » du Larousse, c’est-à-dire : « à qui l’on doit un respect absolu, qui s’impose par sa haute valeur ». Lorsque le terrain de partage est empathique et l’échange sincère, la relation est vraie. In fine l’Amour est là.

La communication saine et efficace au sein du couple requiert trois attitudes fondamentales : 1) Partager dans l’intimité, 2) Échanger sur nos limites respectives, 3) Écouter avec empathie.

LA PUISSANCE DE L’INTIMITÉ

Nous sommes nombreux à fuir devant elle. Il est vrai que la vulnérabilité fait peur et la montrer est courageux. L’intimité, c’est partager à cœur ouvert avec l’autre ce qui se passe en soi et dans sa vie à cet instant. L’échange est profond lorsque l’on expose ses ressentis, ses craintes, ses envies, ses besoins et pensées. Je m’ouvre afin de révéler mon monde intérieur.

Naturellement, il est prudent de savoir quand et surtout avec qui baisser sa garde On ne retire pas son armure face à l’ennemi, comme on ne se montre pas nu devant tous les passants. Il est néanmoins sain de s’exposer devant les individus qui ont gagné notre confiance et su se montrer bienveillants avec nous. L’intimité est un ingrédient magique à la relation, qui crée connexion et proximité.

Si l’intimité est précieuse, la familiarité, elle, est dangereuse. Se permettre de dire des choses qu’on ne dirait pas à une tierce personne, d’utiliser un ton de voix qu’on n’utiliserait pas autrement est ce qui dégrade la qualité de nos échanges. Il faut donc s’empêcher de s’abandonner à elle. La familiarité est ce laisser-aller qui fait qu’on parle mal à l’autre, que l’on repousse les limites du respect et de ce qui est respectable. Le procédé est identique, qu’il s’agisse d’un rapport amical ou sentimental. Puis, à force d’hostilité, c’est la relation tout entière qui se détériore. On va de tension en conflit, de conflits en crises, jusqu’à arriver peut-être à un point de non-retour. C’est alors la déchirure de la relation, l’éclatement du couple.

Ainsi, il est crucial de canaliser nos réactions, de s’empêcher de s’emporter, afin de communiquer avec efficacité et calme. Lorsqu’on se sent fatigué, énervé, affamé ou seul, faisons HALTE en freinant des quatre fers, pour communiquer au bon moment ! La communication sera forcément mauvaise, car nous ne serons pas dans de bonnes dispositions.

Parler de sujets sensibles est coûteux, ça nécessite de s’assurer que chaque individu est prêt à l’échange. C’est justement lorsque l’on est fatigué, énervé, affamé ou esseulé que l’on risque de se comporter avec immaturité. En effet, sous l’emprise du stress, nous régressons tous à l’état d’enfant immature. Ainsi, il est judicieux de programmer la conversation lorsque chacun sera disposé à celle-ci, sans pour autant repousser indéfiniment l’échéance par fuite de la confrontation. Afin que chacun se sente entendu, il est important de nourrir plus de positif que de négatif et pour cela, la méthode du « feedback sandwich » est imparable.

Feedback Sandwich_Positive Feedback, Constructive Feedback, Positive Feedback

Le plat se compose ainsi :

Le premier à parler commence en faisant 3 compliments (+++), puis poursuit avec 2 axes d’amélioration et referme le sandwich avec 3 autres compliments (+++).

Durant ce temps-là, le receveur reste silencieux et écoute attentivement. L’ordre du sandwich à toute son importance et les points positifs sont toujours plus nombreux. Les deux axes d’amélioration ne sont en aucun cas des critiques et les phrases sont précises, ainsi que formulées positivement.

Puis, c’est au tour du second de s’exprimer de la même manière (3 points positifs, 2 axes d’amélioration, 3 points positifs). Le but de la méthode est d’évoluer constamment au sein du couple, de dire ce qui va bien et ce qu’on voudrait améliorer dans la relation. Avec cette approche, les conjoints ne s’envoient pas à la figure des critiques piquantes et non constructives et s’assurent de même de complimenter et de faire preuve de reconnaissance envers le partenaire pour ses efforts, sans quoi l’humain a malheureusement tendance à se focaliser sur le négatif.

Exemple d’un feedback sandwich :

Les 3 points positifs +++

« J’ai beaucoup apprécié que tu m’aides à mettre et à débarrasser la table, je sais que c’est nouveau pour toi. »

« J‘ai adoré notre moment de complicité lorsqu’on était dans les bras l’un de l’autre. »

« Me sentir entendue par toi et comprise sans jugement samedi dernier, alors que j’étais triste, m’a beaucoup apaisée. Je t’en remercie de tout cœur. »

Les 2 axes d’amélioration

« J’aimerais bien que tu m’écoutes mieux et que tu me laisses terminer mes phrases plutôt que de les terminer pour moi, ce qui me frustre grandement. »

« J’apprécierais que tu débarrasses systématiquement tes assiettes quand tu as terminé. Je considère que ce n’est pas à moi de le faire à ta place et je n’en ai d’ailleurs aucune envie. »

Les 3 autres points positifs +++

« J’admire ta volonté de toujours t’améliorer et d’aller vers la santé qu’elle soit physique, psychique ou relationnelle. Entretenir une relation entre partenaires et non pas adversaires est très important pour moi. »

« J’ai adoré travailler ensemble sur mon dossier professionnel et que tu m’aies aidée à trouver des solutions quand j’étais bloquée. »

« Je suis heureuse que l’on ait été si soudés dans l’épreuve la semaine dernière. »

Lorsque notre conjoint(e) s’exprime, l’écouter attentivement et avec empathie est nécessaire.

L’IMPORTANCE DE FIXER SES LIMITES       

L’excellente psychothérapeute américaine Judith Wolf m’a appris qu’une relation de couple saine doit être basée sur des conditions. Chacun connaît les règles du jeu pour que le couple fonctionne et perdure. C’est comme un contrat que les partenaires valident ensemble. Le contrat permet aux besoins de chacun d’être respectés et comblés. Ainsi chaque partenaire exprime à l’autre ce qui est, pour lui/elle, important et nécessaire au couple. Par exemple :

Tableau_Limites femmes
Tableau_Limites hommes

Mettre ses limites, c’est fixer son cadre. Ainsi, les conditions sont claires et les deux partenaires ont la responsabilité de les respecter, afin de prendre soin de l’autre, de la relation, pour qu’elle soit et reste sacrée.

– Guide offert –

Apprends à (enfin !)
fixer tes limites
et à les faire respecter !

🔥

LES BIENFAITS DE L’EMPATHIE

L’empathie, elle, est ce qui nous connecte les uns aux autres, ce qui nous permet d’entretenir des rapports bienveillants et de s’épanouir ensemble. Grâce à elle, je peux me sentir partenaire avec mes proches et non pas alimenter des rapports d’adversité. On fait appel à elle dès que l’on se met à la place d’autrui, pour comprendre ses ressentis, sa vision, son monde intérieur.

On reconnaît également ses efforts, que l’on met en lumière et que l’on prend en compte : « J’ai beaucoup apprécié que tu m’aies aidée à débarrasser ma voiture. »

C’est écouter l’autre sans jugement même si l’on pense différemment et accepter ses limites : « Je comprends que tu ne veuilles pas… »

On est également attentif à ses besoins : « Désolée, j’ai haussé le ton et t’ai parlé de manière agressive. Je recommence, mais plus calmement. » 🙂

On repère ses efforts fournis. « Je suis ainsi, tel un instrument de musique, on s’accorde harmonieusement l’un à l’autre. » L’inverse serait d’entretenir des échanges antipathiques, une relation dissonante.

L’empathie est ce qui permet de maximiser le bien-être avec son partenaire et de minimiser le mal-être relationnel. On avance ensemble main dans la main et non pas l’un contre l’autre.

Partager :

Autres articles de cette catégorie :

Image d'en-tête de l'article Je Réalise " Vivre en paix ", sur laquelle nous sommes au-dessus des montagnes et des nuages. Une lueur jaune orangé laisse deviner la présence prochaine du soleil.
Vivre en paix

Vivre en paix

L’art de rétablir l’harmonie là où le conflit s’est installé, en soi-même comme dans nos relations. Nous venons tous au monde avec un cœur pur, ouvert et vibrant d’amour. Or, nos souffrances causées par…

Lire plus...